ARRET DE FUMER PAR HYPNOSE FLASH A NICE, nous n'avons qu'une seule vie...

Le tabac est un conditionnement. Le fait de fumer reste un comportement social, convivial, il apporte une certaine facilité à engager la conversation. En effet, c’est une aide pour certaines personnes. Les habitudes sont vite prises et nous ne pouvons plus nous en défaire, ce qui favorise la diminution du contrôle de la conscience.

La solution pour arrêter de fumer est si simple, il faut changer les habitudes et les comportements.

L’hypnose va vous aider car elle va contrarier ce puissant inconscient avec des suggestions appropriées. Je construis ce programme de façon précise pour vous aider à réussir à stopper le tabac une fois pour toutes.

L'usage du tabac entraîne en moyenne une diminution de la vie de :

2 à 3 ans pour 10 cigarettes par jour

5 à 7 ans pour 20 cigarettes par jour

8 à 10 ans pour 40 cigarettes par jour

 

Contactez-nous pour arrêter de fumer par l’hypnose,

nous n'avons qu'une seule vie

 Ce possible que 1 seule séance suffit et le prix est 49€

CENTRE DE BIEN-ETRE à NICE ALPES-MARITIMES

75 rue de France 06000 Nice, France

Uniquement sur RDV : 06 15 89 73 55

Nice Cannes Monaco 

 

 

COMPOSITION D'UNE CIGARETTE

Autrefois constituées uniquement de papier et de tabac, les cigarettes ont depuis les années 60 de plus en plus d’ajouts divers et variés. Au total plus de 4 000 substances chimiques inhalées par la fumée de cigarettes, dont plus de 60 classées cancérigènes par le Comité International de Recherche sur le Cancer.

En voici quelques-unes à vous faire pâlir d’angoisse : de l’acétone qui est un dissolvant ; de l’acide cyanhydrique qui était employé autrefois dans les chambres à gaz ; du monoxyde de carbone qui sort des pots d’échappement de nos voitures, du ddt qui est un insecticide tout comme la nicotine ; de l’arsenic, un poison très puissant…

Quant à croire qu'une cigarette « non brûlée » contient moins de substances nocives, certes… mais il reste toutefois 2.500 composés chimiques, dont des pesticides et de nombreux additifs !

Cigarette

Lorsque vous
 inhalez de la fumée de cigarette, vous vous exposez à un cocktail de 4000 substances chimiques dont plus de 250 sont nocives et une cinquantaine 
cancérigènes.

En voici un aperçu :
  • Acétaldéhyde (irritant des voies respoiratoires)
  • Acroléine (irritant des voies respoiratoires)
  • Acétone (dissolvant)
  • Naphtylamine (cancérogène, probablement impliqué dans le cancer de la vessie)
  • Acroléine (irritant des voies respoiratoires)
  • Méthanol (carburant utilisé pour les fusées)
      • Pyrène (toxique pour les reins et le foie)
      • Diméthylnitrosamine (probablement cancérigène)
      • Naphtalène (antimite)
      • Nicotine (utilisée comme herbicide et insecticide)
      • Cadmium (utilisé dans les batteries)
      • Monoxyde de carbone (mortel à une certaine dose)
      • Benzopyrène (agent mutagène très cancérogène)
      • Chlorure de vinyle (utilisé dans les matières plastiques, diminue la libido)
      • Mercure (hautement toxique)
      • Acide cyanhydrique (était employé dans les chambres à gaz)
      • Toluidine (cancérogène)
      • Ammoniac (détergent)
      • Uréthane (cancérogène)
        • Toluène (solvant industriel)
        • Arsenic (poison violent)
        • Dibenzacridine (très toxique, cancérogène)
          • Phénol (très irritant, utilisé pour tuer des prisonniers pendant la seconde Guerre Mondiale)
            • Butane (irritant des voies respoiratoires)
            • Polonium 210 (élément radioactif qui aurait servi à empoisonner Yasser Arafat)
              • Styrène (toxique, probablement cancérogène)
              • DDT (insecticide interdit aux USA)
              • Goudrons (les plus cancérogènes)
              • Plomb (interdit dans l'essence car toxique)

 

Données sur la mortalité à cause de la cigarette

Dans le monde Durant le XXe siècle, le tabac a entraîné la mort de 100 millions de personnes 
et ce nombre risque de s'élever à 1 milliard pour le XXIème siècle si les comportements
n'évoluent pas (OFDT, 2005). Le tabac est actuellement responsable du décès d'un adulte sur 10 (soit environ 5,7 millions de morts par an).
Si le tabagisme continue sur sa lancée actuelle, il provoquera environ 8 millions de morts
par an d'ici à 2030 selon l'OMS. Plus de 80 % de ces décès prématurés surviendraient
dans les pays à revenu faible ou intermédiaire – c'est-à-dire précisément là où il est le plus difficile
d'atténuer les effets de l'épidémie et où ces énormes pertes qu'elle provoque

sont le plus difficile à supporter. Selon une étude de 2015 menée de sur l'impact de la cigarette sur
l'espérance de vie entre 1980 et 2010, 20% de la mortalité totale des adultes

dans 63 pays analysés (24% chez les hommes et 12% chez les femmes) sont liés au tabagisme.
Sans ses décès, l'espérance de vie des adultes augmenterait en moyenne de 2,4 ans chez les hommes
(4,8 ans en Hongrie) et de 1 an chez les femmes (jusqu'à près de 3 ans aux Etats-Unis).
L'usage du tabac entraîne en moyenne une diminution de la vie de : 
2 à 3 ans pour 10 cigarettes par jour
5 à 7 ans pour 20 cigarettes par jour
8 à 10 ans pour 40 cigarettes par jour